FOOTBALL - PREMIER LEAGUE

"Kiko" Macheda sauve à nouveau la mise de Manchester United

Entré en jeu en cours de match, le jeune attaquant italien des "Reds Devils", Federico "Kiko" Macheda, a marqué le but de la victoire des Mancuniens contre Sunderland. Il permet ainsi à son club de reprendre la tête du championnat.

Publicité

AFP - Manchester United a repris le commandement du Championnat d'Angleterre samedi après son succès à l'arraché à Sunderland (2-1), imitant Chelsea et Arsenal, victorieux dans la difficulté de Bolton (4-3) et à Wigan (4-1) et Liverpool, large vainqueur de Blackburn (4-0).

Les Red devils de Sir Alex Ferguson peuvent encore dire un grand merci à leur sauveur du moment Federico Macheda. Il y a encore une semaine, personne ne le connaissait ou n'avait même entendu parler de lui.

Samedi, il a peut-être offert le tire de champion à Manchester United. Son but a en effet donné la victoire à son équipe, accrochée jusque là par Sunderland. Comme une semaine plus tôt où il avait déjà sauvé United à la dernière seconde face à Aston Villa (3-2).

A seulement 17 ans, l'Italien est la nouvelle star de MU qui en a bien besoin tant son jeu est devenu pauvre et ses stars, Cristiano Ronaldo en tête, absentes.

Les Mancuniens, qui avaient ouvert le score par Scholes (18), doivent vite se reprendre car ils ne peuvent pas se permettre d'être autant en difficulté.

Car derrière, leurs rivaux sont à l'affût du moindre faux pas et ne lâchent rien. Liverpool a ainsi fait exploser Blackburn pour se remettre de sa défaite face à Chelsea (3-1) en quart de finale aller de la Ligue des champions.

Deux buts, dont un magnifique, de Fernando Torres dans la première demi-heure ont mis les Reds sur orbite.


La frayeur de Chelsea

A Chelsea, on ne fait rien comme les autres. Après avoir dû batailler, les Blues menaient 4-0, grâce notamment à un doublé de Drogba, sur leur pelouse face à Bolton, avant de s'effondrer et de laisser les Wanderers revenir dans le match et inscrire trois buts !

Au final, le score importe peu tant les Londoniens, galvanisés par leur manager Guus Hiddink, semblent être l'equipe du moment. Mais leur réveil sera peut-être trop tardif pour doubler Manchester United sur le fil et remporter le titre. Si c'est le cas, ils pourront regretter les nombreux points abandonnés a domicile sous l'ère Scolari.

Arsenal peut aussi nourrir des regrets cette saison. Les Gunners sont désormais invaincus depuis 18 rencontres en championnat et leur victoire à Wigan, après avoir été menés à la mi-temps, prouvent qu'ils possèdent une force mentale à la hauteur de leur talent.

Quel dommage que leur début de saison (5 défaites en 14 rencontres) ait été si décevant.

Enfin, dans le bas du tableau, Middlesbrough a remporté une victoire très importante sur Hull (3-1) dans la lutte contre la relégation.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine