SOMALIE

Des pirates refoulés par des canons à eau

Huit pirates somaliens ont tenté de prendre d'assaut un navire battant pavillon panaméen dans le golfe d'Aden. L'équipage de l'Anatolia est parvenu à les mettre en déroute en faisant usage de canons à eau.

Publicité

Reuters - Des pirates somaliens, qui tentaient de prendre le contrôle d'un vraquier de 26.000 tonnes battant pavillon panaméen dans le Golfe d'Aden, ont été mis en déroute samedi par l'équipage du navire qui a fait usage de canons à eau, a annoncé un responsable de l'Otan.

 

Les assaillants ont tiré une roquette qui a atterri, sans exploser, dans la cabine de commandement, et ont fait usage d'armes à feu en direction du navire.

 

Mais les pirates ont battu en retraite lorsque les marins ont utilisé des canons à eau pour se défendre, a précisé Stephan Gresmak, officier qui se trouvait à bord de la frégate portugaise "Corte-Real" qui participe aux opérations de surveillance dans la région.

 

"Ils cherchaient une proie facile", a précisé Gresmak.

 

Les huit pirates, armés d'AK-47, se déplaçaient à bord d'une vedette rapide lorsqu'ils s'en sont pris au "MV Anatolia", peu avant l'aube samedi.

 

L'"Anatolia" a dans un premier effectué des manoeuvres pour tenter d'échapper aux agresseurs.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine