TENNIS - MONTE CARLO

Tirage au sort mitigé pour les Français

Le tirage au sort du tournoi de Monte Carlo, qui s'ouvre lundi, a réservé des fortunes diverses aux sept Français engagés dans la compétition. Les principaux espoirs tricolores reposent sur Gilles Simon et Gaël Monfils (photo).

Publicité

AFP - Gaël Monfils figure dans la même moitié de tableau que Rafael Nadal, N.1 mondial et quadruple tenant du titre au tournoi de Monte-Carlo qui commence lundi, alors que Gilles Simon pourrait rencontrer Roger Federer en quarts de finale, d'après le tirage au sort samedi.

En l'absence de Jo-Wilfried Tsonga, qui a fait l'impasse, et de Richard Gasquet, toujours tracassé par son épaule droite, Monfils et Simon portent les principaux espoirs du camp français sur le Rocher.

En attendant d'éventuels renforts des qualifications, ils sont sept Français à figurer dans le tableau principal. Monfils, 10e mondial, sera testé d'entrée par le Serbe Janko Tipsarevic. L'Argentin Juan Martin Del Potro pourrait l'attendre en huitièmes.

Simon, qui figure parmi les huit premières têtes de série est exempté de premier tour en tant que N.7 mondial. Il possède un tableau à sa portée avant un huitième de finale théorique face à l'Espagnol Tommy Robredo qui ouvrirait sur un quart face à Federer si le Suisse, inscrit de dernière minute, est au rendez-vous.

Federer devra auparavant se méfier de Stanislas Wawrinka et surtout d'Igor Andreev, deux adversaires potentiels en huitièmes de finale. Mais Andy Murray, contre qui Federer reste sur quatre défaites de rang, figure dans la moitié de tableau de Nadal.

Celui-ci pourrait se frotter rapidement à certains de ses prédécesseurs au rang de N.1 mondial puisque Lleyton Hewitt et Marat Safin croisent dans ses parages immédiats.

Quant aux autres Français, le tirage n'a, comme prévu, pas été très clément. Cela vaut surtout pour Paul-Henri Mathieu, confronté à un premier tour extrêmement difficile face à l'Argentin David Nalbandian.

Florent Serra et Julien Benneteau, en cas de victoire au premier tour face au géant croate Ivo Karlovic et un qualifié, rencontreraient au deuxième le revenant russe Nikolay Davydenko, N.9 mondial et le Serbe Novak Djokovic, N.3 mondial.

Jérémy Chardy, huitième de finaliste à Roland-Garros l'an passé, passera un gros test d'entrée face au solide Argentin Juan Monaco. Marc Gicquel aussi affrontera un Argentin en la personne d'Eduardo Schwank.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine