PÉROU

13 soldats tués dans une embuscade attribuée au Sentier lumineux

Une patrouille de militaires péruviens est tombée dans une embuscade du Sentier lumineux, selon le ministre de la Défense Antero Flores Araoz. Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière de la guérilla maoïste, ces dix dernières années.

Publicité

AFP - Treize militaires péruviens ont trouvé la mort dans une nouvelle embuscade de guérilleros issus de l'Organisation du Sentier Lumineux contre une patrouille de soldats dans le sud-est du Pérou, a annoncé samedi le ministre de la défense Antero Flores Araoz.

"L'attaque effectuée avec de la dynamite et des grenades est survenue jeudi et un capitaine, un sous-officier et onze soldats ont été tués", a précisé Flores Araoz dans une conférence de presse, ajoutant que l'éloignement de l'endroit et la difficulté des communications dans la jungle avaient retardé son annonce.

L'embuscade, qui a également fait deux blessés et un disparu, a eu lieu près du village de Sanabamba, dans la province de Huanta, dans le département d'Ayacucho, à 550 kms au sud-est de Lima.

Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière du Sentier Lumineux ces dix dernières années.

Une première embuscade dans la même zone avait provoqué vendredi la mort d'un militaire ainsi que quatre blessés, a-t-on encore indiqué de même source.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine