Accéder au contenu principal

La devise locale suspendue pour au moins un an

Les autorités ont décidé de suspendre l'usage du dollar zimbabwéen, qui a perdu toute valeur en raison d'un phénomène d'hyperinflation, pour une durée d'un an, au moins. Il sera remplacé par l'utilisation de devises étrangères.

PUBLICITÉ

AFP - Le gouvernement zimbabwéen a décidé de suspendre officiellement pour au moins un an l'usage de la devise nationale qui a, dans les faits, déjà disparu de la circulation, a indiqué dimanche l'hebdomadaire d'Etat Sunday Mail.

"Le dollar zimbabwéen ne servira plus pendant au moins un an (...) parce qu'il n'y a rien pour le soutenir ou déterminer sa valeur", a déclaré le ministre de la Planification économique Elton Mangoma, cité par le journal.

En janvier, dans un contexte d'hyperinflation inouïe, le Zimbabwe avait légalisé l'usage de devises étrangères pour l'ensemble des échanges et le dollar zimbabwéen avait immédiatement disparu de la circulation.

Avec une inflation estimée à plusieurs milliards de pour cent, la devise nationale avait perdu toute valeur. Le dernier billet en circulation était ainsi de 10 milliards de dollars zimbabwéens et ne permettait pas d'acheter un pain.

Cette hyperinflation n'était qu'un des maux de l'économie zimbabwéenne: le chômage affecte 94% de la population, la production est en chute libre depuis le début des années 2000 et les services publics ne fonctionnent quasiment plus.

L'ancien opposant Morgan Tsvangirai a accepté en février de former un gouvernement d'union avec son rival historique, le président Robert Mugabe, dans l'espoir notamment de redresser l'économie.
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.