MOTOGP

Le Grand Prix du Qatar reporté à cause de la pluie

Le premier Grand Prix MotoGP de la saison, qui devait se dérouler au Qatar, a été annulé à cause de la pluie. En 125cc, la course a été arrêtée après quatre tours seulement. En 250cc, en revanche, deux Français montent sur le podium.

Publicité

La course des MotoGP du Grand prix du Qatar, 1er de la saison, qui devait avoir lieu en nocturne sur le circuit désertique de Losail, a été annulée à cause d'une pluie diluvienne, dimanche, comme la course en 125cc interrompue après seulement quatre tours.

L'Espagnol Hector Barbera (Aprilia) a remporté la course des 250cc du Grand Prix du Qatar, réduite à 13 tours, devant deux Français, Jules Cluzel (Aprilia) et Mike Di Meglio (Aprilia), dimanche à Losail.

Deux Français sur un podium, on n'avait pas vu cela depuis 1986, également en quart de litre, quand Jean-François Baldé avait terminé 2e et Dominique Sarron 3e du Grand Prix de Yougoslavie à Rijeka, tous deux sur une Honda !

Barbera a mené dès le premier tour. Son compatriote Alex Debon prenait ensuite le commandement aux 2e et 3e tours, puis Cluzel dépassait Barbera revenu en tête et le Français menait pendant quatre tours avant de céder à l'Espagnol.

Mauvais départ pour Di Meglio


Mike Di Meglio, le champion du monde des 125cc, pour sa première course dans la catégorie supérieure, est très mal parti. Douzième à l'issue du 1er tour il a fait une remontée d'enfer avec son coéquipier espagnol Alvaro Bautista, auteur de la position de pointe. Le Toulousain, qui était 5e dans l'avant-dernier tour, a réussi à se hisser sur le podium pour sa première course dans la catégorie.

Cluzel, lui, monte pour la première fois de sa carrière sur un podium. Il avait déjà couru en 250cc en 2006 et 2007 avant de revenir en 125cc l'an dernier. Sa meilleure place dans la catégorie était 12e en Australie en 2006 et en 2007. Belle surprise!

"Je ne m'attendais vraiment pas à ça. Je suis super content pour tout le team et j'espère que ça va faire venir des sponsors. J'étais dans les cinq-six au départ et j'ai doublé, doublé, raconte Cluzel. Je me suis retrouvé en tête pour la première fois de ma vie et j'ai fait un peu n'importe quoi. Après j'ai pris mon rythme. Hector m'a doublé au moment où je commençais à ne plus faire d'erreur. Je me suis ressaisi et il m'a fait signe de le suivre. Je me suis alors dit qu'on avait creusé l'écart et qu'il fallait tout donner pour pouvoir le suivre".

Di Meglio a reconnu avoir raté son départ. "Si je ne l'avais pas raté j'aurais pu être avec eux devant, mais bon c'est la course. J'ai essayé de remonter du mieux que je pouvais. Je finis 3e, c'est très bien pour une première course dans la catégorie. Deux Français sur le podium c'est aussi très bien pour la France", a-t-il dit.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine