LIBAN

Quatre soldats tués dans une attaque dans l'est du pays

Quatre soldats libanais ont été tués lundi dans une attaque contre une patrouille de l'armée dans la région de la Bekaa, dans l'est du pays, ont rapporté les médias libanais.

Publicité

Quatre soldats libanais ont été tués et un militaire blessé, lundi, dans une attaque contre une patrouille de l'armée dans la région de la Bekaa (Est du Liban), qui pourrait être liée à la mort récente d'un baron de la drogue de la région, selon des sources de services de sécurité libanais.

 

 

Le véhicule de l'armée a été attaqué dans la localité de Rayak, à une vingtaine de kilomètres au sud de Baalbeck, la grande ville de la Bekaa, a rapporté un correspondant de l'AFP.

 

D'après la même source, les militaires ont été tués par une roquette de type RPG, qui se trouvait près du véhicule. Selon des témoins, des hommes armés ont également mitraillé le véhicule.

 

L'armée était injoignable pour confirmer le bilan.

 

A Baalbeck, des proches d'un baron de la drogue tué le 27 mars par l'armée, ont tiré en l'air en signe de joie, laissant supposer que l'attaque contre la patrouille pourrait être liée à cette affaire, selon le correspondant de l'AFP.

 

Ali Abbas Jaafar, un baron connu de la drogue dans cette région, avait été tué près de Baalbeck par des soldats.

 

Il faisait l'objet de 172 mandats d'arrêt pour trafic de drogue, tirs sur des postes militaires, tentatives d'assassinat de soldats et de civils et possession de faux documents.

 

La plaine de la Bekaa est depuis longtemps un terrain fertile pour le trafic de drogue. Pendant la guerre civile de 1975-1990, cette activité était une véritable industrie, générant des milliards de dollars.

 

Les cultures illégales se sont un temps effondrées sous la pression des États-Unis, avant de profiter des dernières années de l'instabilité politique dans le pays.

 

Récemment, les raids de l'armée contre les barons de la drogue se sont intensifiés.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine