INDE

L'éditeur de logiciels Tech Mahindra prend le contrôle de Satyam

Tech Mahindra, éditeur indien de logiciels, a remporté l'offre sur Satyam. L'opération devrait permettre de renflouer les caisses de l'ex-fleuron informatique indien, victime de la plus grosse fraude comptable de l'histoire du pays.

Publicité

AFP - L'éditeur indien de logiciels Tech Mahindra a remporté l'offre sur Satyam trois mois après l'éclatement d'un scandale de fraude comptable d'un milliard de dollars qui a provoqué la déconfiture de cet ex-fleuron indien de l'informatique, a-t-on appris lundi de source officielle.

"Tech Mahindra a remporté l'offre à 58 roupies par action", a déclaré à l'AFP une porte-parole de Satyam.

Cela représente 23% de plus que le dernier cours clôture de Satyam.

L'éditeur indien devra débourser quelque 29 milliards de roupies (581,3 millions de dollars) pour obtenir 51% du capital de Satyam.

Le groupe jouait sa survie depuis la démission début janvier de son fondateur et président, B. Ramalinga Raju, qui a avoué une escroquerie de plus d'un milliard de dollars dans les comptes.

Il avait alors révélé avoir falsifié les bilans et fait artificiellement gonfler les bénéfices sur plusieurs exercices.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine