SOMALIE - PIRATERIE

Un cargo grec capturé, 22 marins philippins pris en otage

Un cargo grec avec 22 marins philippins à son bord a été arraisonné la nuit dernière dans le golfe d'Aden par des pirates somaliens. Une capture qui intervient au lendemain du détournement de deux bateaux de pêche égyptiens.

Publicité

Reuters - Des pirates somaliens se sont rendus maîtres d’un vraquier grec dans la nuit de lundi à mardi dans le golfe d’Aden, au cours d’une nouvelle attaque contre un navire marchand, a annoncé un responsable de l’Otan.

 

Les pirates ont pris le contrôle du "MV Irene E.M." quelques heures avant l’aube, confirmant qu’ils sont déterminés à poursuivre leurs opérations malgré les récentes interventions des forces spéciales américaines et françaises.

 

Le capitaine de corvette Alexandre Fernandes a indiqué que la frégate portugaise Corte-Real avait reçu un appel de détresse provenant d’un navire marchand battant pavillon de Saint-Vincent et des Grenadines alors qu’il croisait dans le golfe d’Aden.

 

« Seulement trois minutes se sont écoulées entre l’appel de détresse et le détournement », a déclaré Fernandes. « Les pirates ont attaqué de nuit ce qui est très inhabituel. Ils se sont guidés grâce au clair de lune qui était très brillant. »Un navire de guerre canadien a dépêché un hélicoptère pour évaluer la situation à bord du MV Irene E.M.« Il y a des otages. Nous allons donc filer le navire et suivre l’évolution de la situation », a précisé Fernandes.

 

Le Programme d’assistance aux marins de l’Afrique de l’Est a indiqué que 22 membres d’équipage se trouvaient à bord et qu’ils n’avaient pas été blessés.Ce nouveau détournement intervient après la libération dimanche d’un capitaine américain qui avait été retenu pendant plusieurs jours par des pirates dans un canot de sauvetage.

 

Les forces spéciales américaines étaient intervenues pour délivrer Richard Phillips, capitaine du cargo Maersk Alabama qui avait accepté d’être pris en otage pour épargner les membres de son équipage.Trois pirates ont été tués dans l’intervention des soldats américains en mer.

 

Vendredi, des unités de l’armée française avaient libéré quatre Français, dont un enfant, retenus en otage sur un voilier, le Tanit, dans le golfe d’Aden.Au cours de l’opération, le père de l’enfant avait été tué ainsi que deux pirates. Trois autres assaillants avaient été capturés.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine