AUTOMOBILE

General Motors devrait rappeler près de 1,5 million de véhicules

Selon CNN, qui cite l'autorité de sécurité routière américaine, le constructeur automobile General Motors va devoir rappeler 1,5 million de véhicules construits entre 1997 et 2003, en raison de risques d'incendie.

Publicité

AFP - Le constructeur automobile américain en difficulté General Motors va devoir rappeler près de 1,5 million de véhicules construits entre 1997 et 2003, en raison de risques d'incendie, a indiqué mardi la chaîne de télévision CNN.

Selon CNN, qui cite l'autorité de sécurité routière américaine (NHTSA), le rappel inclurait certains modèles de marques Chevrolet, Buick, Oldsmobile et Pontiac.

Sur ces véhicules, des fuites de carburant sur les conduits d'échappement sont susceptibles de provoquer un incendie lors des manoeuvres de freinage.

General Motors avait déjà rappelé 944 000 véhicules en août 2008, essentiellement aux Etats-Unis, en raison d'un défaut de fabrication au niveau du système électrique de l'essuie-glace, pouvant également présenter un risque potentiel d'incendie.

Le constructeur, qui a déjà reçu 13,4 milliards de dollars d'aide fédérale, a indiqué ces dernières semaines qu'il envisageait l'éventualité d'un dépôt de bilan, tout en continuant à affirmer sa capacité à se restructurer.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine