Accéder au contenu principal
NUCLÉAIRE

Le Japon va soutenir le programme nucléaire jordanien

2 min

Lors d'une visite à Tokyo du roi Abdallah II de Jordanie, le Japon s'est engagé à soutenir le royaume hachémite dans sa construction de centrales nucléaires. La mise en service de la première centrale est prévue pour 2017.

Publicité

AFP - Le Japon a accepté mardi d'apporter son soutien technique à la Jordanie pour lui permettre de construire des centrales électriques nucléaires, a-t-on appris de source officielle.

Le gouvernement japonais et le roi Abdallah II de Jordanie, en visite à Tokyo, ont paraphé un accord quinquennal, reconductible pour la même durée, en vertu duquel le Japon va aider les Jordaniens à concevoir un programme de construction de réacteurs nucléaires, a expliqué un responsable de l'Agence de l'énergie japonaise.

La mise en place des infrastructures requises, la formation de techniciens, l'établissement de procédures de sécurité et la réglementation figurent aussi parmi les éléments de cet accord.

La Jordanie ambitionne de mettre en exploitation son premier site de production d'électricité nucléaire en 2017.

Dépourvu de ressources naturelles, le Japon fait partie des pays qui se sont dotés d'un important parc de centrales atomiques. Une cinquantaine de réacteurs y sont actuellement en exploitation.

L'archipel compte dans ce domaine plusieurs gros industriels (Mitsubishi Heavy Industries, Hitachi, Toshiba) qui entendent profiter des nombreux projets de construction de centrales hors du Japon.

Arrivé dimanche à Tokyo, Abdallah II y a également exprimé le souhait de voir le Japon s'impliquer dans le processus de paix israélo-palestinien.

Le roi est venu dans l'archipel pour trois jours afin de rencontrer, entre autres, l'empereur du Japon Akihito et le Premier ministre Taro Aso.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.