ÉTATS-UNIS

La conversion à l'islam d'un ancien gardien de Guantanamo

L'ancien gardien Terry Holdbrooks avait pour mission de surveiller les détenus du centre de détention de Guantanamo. Au contact des détenus musulmans, il a décidé de se convertir à l’islam.

Publicité

Pendant son service à Guantanamo, Terry Holdbrooks raconte que les prisonniers étaient souvent victimes de traitement sadique et dégradant pendant les interrogatoires. Lors d’une interview accordée à FRANCE 24, l’ancien gardien de prison a égrainé une longue liste de situations, parfois brutales, souvent humiliantes, auxquelles étaient confronté les captifs. “Les détenus étaient frappés du poing, du pied, du genoux, raconte-t-il. On les plongeait dans de l’eau glacée. On les forçait à écouter de la musique à tue-tête. Ensuite, les inspecteurs arrivaient et les malmenaient.” Et la liste continue.

 

Plusieurs médias rapportent que l’ancien gardien Holdbrooks a derrière lui une trouble histoire de dépendance, notamment à l’alcool.

 

Peu de temps après sa conversion à l’islam, Holdbrooks a été renvoyé de l’armée. Aucune raison n’a été donnée par les autorités. Le militaire devait pourtant encore servir pendant deux ans.

 

A son retour à Phoenix, Holdbrooks a plongé dans l’alcool et la cocaïne, avant que ces addictions le conduisent tout droit à l’hôpital.

 

Quelque temps plus tard, il fait la connaissance d’un imam à la mosquée de Phoenix. Il décide alors de se tourner à nouveau vers l’islam.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine