ÉTATS-UNIS

Chute inattendue de 8 % du nombre de nouveaux chômeurs

Contre toute attente, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage ont chuté de 8 % par rapport à la semaine précédente. Il s'agit de la troisième semaine consécutive de recul pour cet indicateur.

Publicité

AFP - Le nombre de nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis a chuté lors de la semaine achevée le 11 avril, alors que les économistes s'attendaient à ce qu'il reste à peu près stable, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail.

En données corrigées des variations saisonnières, ces demandes hebdomadaires d'allocations chômage sont tombées à 610.000, très en dessous des prévisions des analystes qui en attendaient 658.000.

Cela représente une baisse de 53.000, soit 8,0%, par rapport à la semaine précédente, et la troisième semaine consécutive de recul pour cet indicateur.

Les demandes d'allocations sont ainsi retombées aux alentours de leur niveau du début février, et se sont éloignées de leur pic de l'année à 674.000, connu lors de la semaine achevée le 28 mars.

En moyenne sur quatre semaines, chiffre considéré comme plus représentatif d'une tendance, le nombre des nouveaux inscrits au chômage s'est établi à 651.000, une baisse de 8.500 par rapport à une semaine plus tôt.

Au 4 avril, le taux de chômage indemnisé atteignait 4,5%, une hausse de 0,1 point par rapport à la semaine précédente. Le nombre de chômeurs inscrits, à 6,022 millions, était le plus élevé depuis que le département du Travail publie cette statistique, c'est-à-dire depuis 1967, un record battu pour la onzième semaine de suite.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine