AUTOMOBILE - ÉTATS-UNIS

General Motors veut 5 milliards de dollars d'aides supplémentaires

Le constructeur automobile américain General Motors affirme avoir besoin d'une aide publique supplémentaire de 5 milliards de dollars pour financer la restructuration de sa dette avant le 1er juin, comme le lui enjoint la Maison Blanche.

Publicité

AFP  - Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a besoin d'une aide publique de 5 milliards de dollars supplémentaires, a annoncé vendredi son PDG en conférence téléphonique, précisant qu'un accord de Washington pour cette rallonge était "prématuré".

Le patron de GM, Fritz Henderson, a également indiqué que les discussions avec le syndicat automobile américain et les créanciers du constructeur se poursuivaient.

GM doit boucler d'ici le 1er juin, selon l'ultimatum fixé par Washington, un accord avec ses créanciers pour restructurer 28 milliards de dollars de dette et un accord avec le syndicat de l'automobile sur le financement de la couverture santé de ses retraités, pour espérer échapper à la faillite.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine