JAPON

Toshiba supprime 3 900 emplois supplémentaires

D'ici mars 2010, 3 900 emplois temporaires seront supprimés au sein du groupe japonais, dont les pertes nettes s'élèvent à 2,7 milliards d'euros. Le mois dernier, Toshiba avait déjà dû se séparer de 4 500 intérimaires.

Publicité

AFP - Le conglomérat diversifié japonais Toshiba a annoncé vendredi qu'il allait supprimer 3.900 postes supplémentaires occupés par des travailleurs temporaires au Japon, d'ici mars 2010.

Toshiba s'était déjà séparé de 4.500 employés intérimaires ou sous contrat à durée déterminée (CDD) au cours des derniers mois, essentiellement dans son activité électronique durement touchée par la récession internationale.

Le groupe, qui se bat pour réduire ses coûts et retrouver des marges, avait indiqué vendredi matin qu'il estimait à présent avoir enduré une perte nette plus importante que prévue, de 350 milliards de yens (2,7 milliards d'euros), durant l'année budgétaire achevée le 31 mars, en raison de facteurs exceptionnels.

Toshiba tablait précédemment sur un déficit net annuel de 280 milliards de yens.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine