SOCIAL

Les salariés de Caterpillar reçus au ministère de l'Economie

Les salariés du constructeur américain d'engins de chantiers Caterpillar, qui occupaient depuis plusieurs jours le site d'Echirolles, près de Grenoble, ont évacué les lieux samedi. Ils seront reçus ce dimanche au ministère de l'Economie.

Publicité

AFP - Les salariés du constructeur américain d'engins de chantiers Caterpillar, qui occupaient depuis plusieurs jours le site d'Echirolles, près de Grenoble, ont évacué les lieux samedi, sur la promesse d'être reçus dimanche au ministère de l'Economie.

"On suspend provisoirement l'occupation du site. Il s'agit de la seule manière de remettre la direction autour de la table des négociations", a annoncé Nicolas Benoît, délégué CGT.

Une délégation intersyndicale et la direction ont rendez-vous dimanche à 14H30 au ministère de l'Economie et des Finances, où ils seront reçus par Philippe Gustin, directeur adjoint du cabinet de la ministre Christine Lagarde.

"Nous ferons le point sur la situation afin d'aller vers un solution", a précisé à l'AFP Albert Dupuy, préfet de l'Isère, qui sera également présent à la réunion.

L'annonce de cette rencontre à Bercy intervient alors que la direction de Caterpillar a annoncé la reprise du travail lundi, pour 2.000 salariés qui étaient au chômage partiel.

Les salariés des deux sites de Caterpillar dans l'Isère, à Grenoble et Echirolles, ont obtenu la semaine dernière une baisse de nombre de licenciements, ramené par la direction de 733 à 600. Celle-ci a également accepté de porter l'enveloppe globale du plan de sauvegarde de l'emploi de 48,5 millions d'euros à 50 millions d'euros.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine