PROCHE-ORIENT

Washington va œuvrer "avec énergie" pour une solution à deux Etats

L'émissaire américain George Mitchell a assuré à l'issue d'un entretien avec le président égyptien Hosni Moubarak que les Etats-Unis allaient "promouvoir avec beaucoup d'énergie" une solution à deux Etats au conflit israélo-palestinien.

Publicité

AFP - L'émissaire américain George Mitchell, en tournée au Proche-Orient, a assuré samedi au Caire que les Etats-Unis ne ménageraient pas leurs efforts pour promouvoir une solution à deux Etats au conflit israélo-palestinien.

"C'est la politique des Etats-Unis depuis des années (de dire) que la solution au conflit israélo-palestinien passe par une solution à deux Etats", a déclaré M. Mitchell à la presse à l'issue d'un entretien avec le président égyptien Hosni Moubarak.

Il s'agit de "la position du président (Barack) Obama et celle que nous allons promouvoir avec beaucoup d'énergie", a-t-il poursuivi, soulignant que la résolution du conflit était "également dans l'intérêt des Etats-Unis".

Lors de ses étapes en Israël et en Cisjordanie, jeudi et vendredi, l'émissaire américain avait insisté sur la volonté de Washington de favoriser une solution à deux Etats, qui ne recueille pas les faveurs du nouveau gouvernement israélien de Benjamin Netanyahu.

Jeudi, M. Netanyahu avait déclaré qu'Israël attendait au préalable des Palestiniens qu'"ils reconnaissent l'Etat d'Israël comme l'Etat du peuple juif". "La solution à deux Etats est la seule solution", a réaffirmé de son côté M. Mitchell vendredi.

"Nous reconnaissons la complexité et les difficultés" de ce dossier, a-t-il encore signalé du Caire samedi.

"Nous procéderons de la manière la plus rationnelle possible, avec un plein engagement pour la réalisation de notre objectif: une paix globale" dans la région, a-t-il encore relevé.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine