TENNIS - MONTE-CARLO

Cinquième titre d'affilée pour Rafael Nadal

Le numéro un mondial, Rafael Nadal, a battu Novak Djokovic, en trois manches, en finale du tournoi Masters 1000 de Monte-Carlo sur terre battue. Il s'agit du cinquième sacre consécutif en Principauté pour l'Espagnol.

Publicité

REUTERS - L'Espagnol Rafael Nadal a remporté dimanche pour la cinquième fois consécutive le tournoi Masters 1000 de Monte-Carlo sur terre battue à l'issue d'une finale somptueuse face à Novak Djokovic.

Malgré un deuxième set de toute beauté, le Serbe n'a pu empêcher Nadal de remporter son 14e tournoi à l'appellation Masters 1000 (anciennement Masters Series et Super 9), rejoignant ainsi le Suisse Roger Federer, à trois longueurs d'Andre Agassi. A seulement 22 ans.

Nadal a signé son vingt-septième succès consécutif en Principauté mais, pour la première fois depuis sa finale en 2006 face à Federer, il a abandonné une manche face à un adversaire qui l'a poussé à rester 2h43 sur le Central.

Le Serbe a bien débuté cette finale, se détachant 3-1 mais le numéro un mondial a rectifié le tir en alignant cinq jeux d'affilée.
Après avoir eu recours au kinésithérapeute pour une petite douleur au dos, Djokovic a réagi en champion. Impérial au filet avec neuf montées gagnantes, il a étouffé Nadal dans un deuxième set rondement mené. Mais le Serbe n'a pu soutenir cette cadence.

D'entrée de troisième manche, il s'est pourtant procuré trois balles de break mais Nadal a défendu son territoire avec acharnement, notamment sur la première, écartée d'une contre-amortie somptueuse qui a laissé à genoux le Serbe, au propre comme au figuré.
Dans la foulée, le numéro un mondial saisissait sa chance et creusait un écart que le Serbe, atteint physiquement, était incapable de combler malgré un plan tactique agressif.
Il laissait filer la manche décisive 6-1, mais celle-ci avait tout de même duré cinquante-neuf minutes, preuve de l'acharnement de la lutte.
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine