GOLFE D'ADEN

L'Otan déjoue une nouvelle attaque de pirates

Les forces de l'Otan ont évité une tentative de détournement d'un cargo norvégien par des pirates dans le golfe d'Aden. Samedi, des commandos néerlandais opérant pour l'Alliance avaient libéré 20 marins-pêcheurs retenus par des pirates.

Publicité

REUTERS - Les forces de l'Otan ont déjoué une nouvelle tentative de détournement d'un navire par des pirates somaliens dans les eaux du Golfe d'Aden, a-t-on appris dimanche auprès de responsables de l'Alliance atlantique.


L'attaque, qui s'est produite tard samedi soir, visait un cargo norvégien de 80.000 tonnes, le MV Front Ardenne, dont les pirates ont tenté de s'emparer à la faveur de la nuit.


Ils ont été repoussés par l'intervention d'un bâtiment de la marine canadienne, le Winnipeg, qui les a pris en chasse pendant plusieurs heures.


La veille, des commandos néerlandais opérant également pour le compte de l'Otan avaient libéré 20 marins-pêcheurs yéménites retenus de force sur leur bateau par des pirates.


Mais la présence de bâtiments étrangers dans les eaux du Golfe d'Aden ne suffit pas à mater la piraterie. Samedi, un navire de dragage belge, le Pompéï, a été détourné avec dix personnes à son bord, dont sept Européens.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine