GOLFE D'ADEN

Les pirates relâchent un cargo transportant de l'aide alimentaire

Saisi par des pirates le 14 avril au large de la Somalie, le cargo libanais transportant de l'aide alimentaire destinée à l'ONU a été relâché vendredi. Selon les ravisseurs, le navire aurait été échangé contre rançon.

Publicité

AFP - Les pirates somaliens ont relâché vendredi un cargo libanais battant pavillon togolais et chargé d'aide alimentaire destinée au Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU, a annoncé lundi le porte-parole du PAM à Nairobi, Peter Smerdon.


"Nous avons appris de l'opérateur (du cargo) qu'il a été relâché vendredi", a déclaré à l'AFP Peter Smerdon, ajoutant n'avoir pas d'autres précisions dans l'immédiat sur la localisation du navire.

Le Sea Horse avait été saisi par des pirates le 14 avril à l'est de Mogadiscio.

Au moins 19 navires de divers pays et plus de 300 marins sont actuellement aux mains des pirates somaliens qui réclament des rançons pour les relâcher.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine