Accéder au contenu principal

Clinton nomme un émissaire spécial pour l'énergie en Eurasie

Richard Morningstar, ancien conseiller du président Bill Clinton et de sa secrétaire d'État Madeleine Albright, a été nommé au poste d'émissaire spécial pour l'énergie en Eurasie par la chef de la diplomatie américaine.

Publicité

AFP - La secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a nommé lundi un ancien conseiller de Bill Clinton, Richard Morningstar, au poste d'émissaire spécial pour l'énergie en Eurasie, a annoncé le département d'Etat.

"M. Morningstar et son entourage défendront les intérêts énergétiques des Etats-Unis en Eurasie", a indiqué le ministère américain des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Il travaillera sur les questions énergétiques clés en Europe, Russie, Ukraine, Turquie, Asie centrale et dans le Caucase", ajoute le communiqué.

Ancien ambassadeur auprès de l'Union européenne de 1999 à 2001, M. Morningstar était le conseiller de l'ancien président américain et de sa secrétaire d'Etat, Madeleine Albright, pour la politique énergétique américaine en Asie centrale.

Pendant l'administration Bush, il a enseigné dans les prestigieuses universités de Harvard et de Stanford.

L'Asie centrale et le Caucase retrouvent une importance stratégique croissante entre une Russie redevenue forte et un Occident soucieux d'accéder aux ressources énergétiques de la mer Caspienne.

Washington a avancé ses pions dans la région ces dernières années mais ses avancées ont été remises en cause par le conflit de l'été dernier en Géorgie, qui a provoqué la coupure pendant plusieurs jours de l'oléoduc BTC (Bakou-Tbilissi-Ceyhan) reliant l'Azerbaïdjan à la Turquie, cher aux Etats-Unis car il contourne la Russie.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.