KENYA

Procès de neuf pirates somaliens présumés à Mombasa

Le procès de neuf pirates somaliens capturés, au début du mois de mars, par un navire allemand de l'opération Atalante alors qu'ils attaquaient un cargo dans le golfe d'Aden s'est ouvert ce mercredi devant la justice kényane.

Publicité

AFP - Le procès de neuf pirates somaliens présumés, capturés début mars par la marine allemande alors qu'ils attaquaient un cargo dans le golfe d'Aden, s'est ouvert mercredi devant la Haute cour de justice de Mombasa (sud-est du Kenya), a constaté un correspondant de l'AFP.

Les neuf suspects avaient été capturés et emmenés à bord de la frégate allemande Rheinland-Pfaltz, qui participait à l'opération européenne Atalante de lutte contre la piraterie.

En vertu d'un accord conclu entre Nairobi et l'Union européenne pour faciliter le transfèrement au Kenya de Somaliens soupçonnés de piraterie, la justice allemande avait remis ces suspects au Kenya.

"Nous étions en patrouille dans le golfe d'Aden quand nous avons reçu un appel de détresse via la radio signalant que le (cargo) MV Courier était attaqué", a raconté lors de l'audience Anthony Graham, pilote d'un hélicoptère américain ayant mis fin à l'attaque.

Un hélicoptère allemand de la frégate Rheinland-Pfaltz et cet hélicoptère américain dépêché par le croiseur lance-missiles USS Monterey, avaient mis fin à l'attaque des pirates qui avaient ouvert le feu sur le MV Courier, avait précisé début mars le ministère allemand de la Défense.

L'armateur allemand du cargo avait indiqué que les pirates avaient tenté d'intercepter le navire en tirant deux grenades et en ouvrant le feu avec des armes automatiques, sans l'atteindre. Le cargo avait réussi à s'échapper.

L'avocat des pirates présumés, Jared Magolo, a demandé à la Cour de pouvoir se rendre sur "la scène du crime" dans le golfe d'Aden, mais sa demande a été rejetée.

Le procès devrait durer plusieurs jours.

L'ambassadeur allemand au Kenya, Walter Lindner, a assisté à l'audience à Mombasa.

L'Allemagne a remis au Kenya sept autres pirates somaliens présumés qui avaient attaqué le 29 mars un pétrolier de ravitaillement de la marine allemande dans le golfe d'Aden, et doivent également être jugés au Kenya.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine