CINÉMA

Le Festival de Cannes dévoile la liste des 20 films en compétition

Les derniers films de Ken Loach, Pedro Almodovar, Quentin Tarantino ou Alain Resnais figurent dans la liste des vingt longs-métrages retenus pour décrocher la Palme d'or au prochain Festival de Cannes, qui se déroulera du 13 au 24 mai.

Publicité

C’est dans la grande salle de l'hôtel Intercontinental de Paris que le président et le délégué général du Festival de Cannes ont divulgué à la presse la sélection officielle de l'édition 2009. 

 
En préambule, le président Gilles Jacob a d'abord constaté que "le cinéma se déplace", expliquant "qu’il faut [désormais] se rendre à Bucarest pour renifler une nouvelle vague, à Séoul pour que le polar se régénère, et à Pékin pour que l’esprit de Rossellini ressurgisse…"
 
Le délégué général Thierry Frémaux lui a emboîté le pas, affirmant qu'il fallait soutenir les créateurs indépendants,puis s'est interrogé sur le fait de savoir si, dans le cinéma également, "tout n'était pas qu’un recommencement".
 
C’est en effet l'impression qui se dégage de la lecture des films retenus cette année en sélection officielle, tant les habitués de la Croisette y sont nombreux. 
 
Les grands noms du cinéma mondial sont là
 
Parmi les réalisateurs européens sélectionnés, on retrouve d'abord Pedro Almodovar, avec  "Los Abrazos rotos". Il ne sera pas le seul Espagnol en lice puisque Isabel Coixet, l'une de ses compatriotes, présentera "Map of the sounds of Tokyo".
 
Marco Bellocchio concourra pour l'Italie avec "Vincere", un film qui relate l’histoire du fils illégitime de Benito Mussolini. L’Autrichien Michael Haneke - déjà récompensé à Cannes pour "La pianiste" - présentera pour sa part "Das Weisse Band". Quant au Danois Lars Von Trier connu pour ses films sombres comme "Dancer in the Dark" qui lui avait valu la Palme d’or en 2000, il revient cette année avec "Antichrist".
 
La France aura quatre représentants dans la compétition : Jacques Audiard pour "Un prophète", Xavier Giannoli, avec "À l’origine" et le sulfureux Gaspar Noé, qui avait déchaîné la critique avec "Irréversible", qui présentera "Enter the void", tourné en anglais, au Japon. Le vétéran de la Nouvelle Vague Alain Resnais, 86 ans, concourra avec "Les Herbes folles".
 
Quant au Royaume-Uni, il alignera à nouveau une valeur sûre du cinéma britannique, avec Ken Loach. Mais après sa Palme d’or en 2006 pour "Le vent se lève" qui traitait de la guerre d’indépendance irlandaise, celui-ci changera cette fois de registre en présentant "Looking for Éric", un long-métrage dans lequel il met en scène l'ex-footballeur français de Manchester United, Éric Cantona. Sa compatriote Andrea Arnold fera découvrir "Fish Tank".
 
Campion, Tarantino et beaucoup d'autres
 
De nombreux réalisateurs extra-européens seront également présents sur la Croisette. Palme d’or en 1993 pour "La leçon de piano", la Néo-Zélandaise Jane Campion est sélectionnée avec "Bright Star", un film relatant les amours du poète romantique anglais John Keats.
 
 
Côté américain, en revanche, c'est un peu la disette. Quentin Tarantino, qui avait reçu la Palme d’or en 1994 pour "Pulp Fiction", sera en effet le seul à concourir. Il dévoilera le très attendu "Inglourious Basterds" et son casting prestigieux, qui associe Diane Kruger, Samuel L. Jackson et Brad Pitt. La crise entre acteurs et scénaristes qui a paralysé Hollywood ces derniers mois aurait-elle malmené la production américaine...? 
 
Six films, enfin, viendront d’Asie : "Vengeance" - avec Johnny Hallyday - du maître du polar Johnnie To, né à Hong Kong ; "Spring Fever", une torride histoire d’amour homosexuelle, du Chinois Lou Ye ;  "Kinatay", du Philippin Brillante Mendoza ; "Bakjwi", du Sud-Coréen Park Chan-wook ; "Taking Wood stock" du Taïwanais Ang Lee et "Visage" du Malais Tsaï Ming-liang
Outre ces grands noms du septième art, Gilles Jacob n’a pas manqué de préciser que bon nombre de nouveaux venus figurent parmi les 52 films de la sélection, notamment dans la compétition "Un certain regard". Le Festival se déroulera du 13 au 24 mai.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine