Accéder au contenu principal

Le CIO satisfait de l'état d'avancement des préparatifs pour 2012

Malgré la crise et les dépenses qui s'accumulent pour les constructions d'infrastructures, le Comité international olympique (CIO) a délivré un satisfecit à Londres pour l'état d'avancement des préparatifs en vue des Jeux oIympiques de 2012.

Publicité

AFP - Les préparatifs des jeux Olympiques de Londres en 2012 sont "sur la bonne voie", a estimé jeudi le Comité international olympique (CIO), après une visite de trois jours d'une équipe d'inspecteurs du CIO sur les cinq grands sites du parc olympique, à l'est de la capitale.

"Nous pouvons confirmer que Londres 2012 est sur la bonne voie", a indiqué Denis Oswald, président de la commission de coordination du CIO, devant la presse.

"Nous avons pu voir le parc olympique, une première pour la plupart d'entre nous depuis mai 2008, et nous avons vraiment été impressionnés par les progrès effectués", a-t-il déclaré. "Le stade est impressionnant, tout comme le Village olympique".

Plus de trois ans avant l'ouverture des Jeux, il a assuré que tout était "dans les temps, voire en avance sur les délais".

Concernant la sécurité des Jeux, après l'attaque terroriste dont a été victime l'équipe sri-lankaise de cricket en mars au Pakistan et les attentats meurtriers de juillet 2005 à Londres, Denis Oswald s'est dit "convaincu que tout sera fait pour que les Jeux se déroulent en toute sécurité".

Quant aux recettes commerciales, M. Oswald a assuré que le comité d'organisation avait récolté 500 millions de livres (560 millions d'euros) de la part des parraineurs avant le début de la crise économique mondiale.

L'un des "problèmes" restant à résoudre, de l'aveu de M. Oswald, est celui de la billetterie. Il souhaite que la revente de billets soit autorisée aux spectateurs ne pouvant assister aux épreuves, afin d'éviter les places vides.

"Il faut donner (aux spectateurs) la possibilité (...) de revendre un billet qui ne sera pas utilisé. Le Comité d'organisation réfléchit à un système de revente pour éviter les sièges vides", a-t-il expliqué.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.