ISLANDE

La coalition de gauche en tête des sondages pour les législatives

En Islande, les partis de la coalition de gauche - les sociaux-démocrates et le mouvement Gauche-Verts, alliés au sein du gouvernement intérimaire actuel - sont en tête des sondages pour les élections législatives de samedi.

Publicité

AFP - Le gouvernement intérimaire de gauche est donné largement gagnant en Islande, selon un sondage publié vendredi dans le quotidien Frettabladid, à la veille du scrutin législatif, une enquête qui confirme la déroute du parti conservateur évincé du pouvoir fin janvier.

Les sociaux-démocrates sont crédités de 31,8% des suffrages et leur allié dans la coalition actuelle, le mouvement Gauche-Verts, de 24,1%, selon une enquête réalisée par le journal islandais entre lundi et mercredi auprès de 3.600 personnes.

Le Parti de l'Indépendance (conservateur) recueillerait 21,9% des voix, selon le sondage, un score très inférieur à son plus bas historique de 1987 (27% des voix).

Aux dernières élections en mai 2007, ce parti de droite avait remporté le scrutin avec 36,6% des voix, contre 26,8% aux sociaux-démocrates et 14,3% au mouvement Gauche-Verts.

L'enquête publiée vendredi montre une nouvelle percée du parti progressiste (centre-gauche), crédité de 11,3% des voix contre 6,8% lors du sondage réalisé le 14 avril par le même journal.

Le Parti Citoyen, créé pendant la crise économique, gagne également du terrain (7,1% contre 4,9% précédemment). S'il obtenait un tel score, il ferait son entrée au Parlement qui compte au total 63 sièges.

La campagne électorale est largement dominée par la question de l'adhésion à l'Union européenne. Seuls les sociaux-démocrates y sont favorables.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine