Accéder au contenu principal

Hamilton revient et réalise le meilleur temps du premier essai libre

Alors que depuis le début de la saison les écuries Williams et Brawn GP dominent les courses de Formule 1, le champion du monde Lewis Hamilton a réussi sur McLaren le meilleur temps de la première séance d'essais libre du GP de Bahreïn.

Publicité

AFP - Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes) a réalisé le meilleur temps de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Bahreïn, quatrième épreuve de la saison 2009 de Formule 1, vendredi sur le circuit de Sakhir.

Avec un temps de 1 min 33 sec 647/1000e, le champion en titre a devancé les deux pilotes de BMW Sauber, l'Allemand Nick Heidfeld et le Polonais Robert Kubica, dans ce qui s'apparente à une ébauche de révolte des mal classés.

Les quantités d'essence étant inconnues, il est toutefois difficile de donner une vraie valeur à ces performances.

Derrière ces trois pilotes, on retrouve les valeurs constantes du début de saison, à commencer par l'Allemand Nico Rosberg (Williams), toujours très rapide en essais libres, suivi par le leader du championnat, le Britannique Jenson Button (Brawn GP).

Le coéquipier d'Hamilton, le Finlandais Heikki Kovalainen, a signé le sixième temps devant l'autre pilote Brawn GP, le Brésilien Rubens Barrichello.

L'autre Brésilien Felipe Massa et le Finlandais Kimi Räikkönen ont réalisé les huitième et dixième chronos, annonçant un potentiel retour aux avant-postes de leur Ferrari, qui n'a encore inscrit aucun point cette saison après trois courses.

Les Red Bull, très fortes en Chine, semblent moins bien, l'Australien Mark Webber se classant neuvième et l'Allemand Sebastian Vettel, vainqueur à Shanghai, douzième.

Renault et Toyota, dont les pilotes étaient très optimistes, n'ont vraisemblablement pas cherché à être les plus rapides pour cette première séance d'essais libres. Le Brésilien Nelson Piquet Jr et l'Espagnol Fernando Alonso sont treizième et dix-huitième pour Renault tandis que l'Italien Jarno Trulli a réalisé le 15e chrono devant son coéquipier Timo Glock, 17e.

Enfin, les Toro Rosso du Français Sébastien Bourdais (19e) et de Sébastien Buemi (20e) paraissent à la peine. La séance du jeune Suisse a d'ailleurs été écourtée en raison d'un problème mécanique qui l'a obligé à garer sa monoplace en bord de piste.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.