ROYAUME-UNI

Le PIB s'est contracté de 1,9 % au premier trimestre

L'Office national de la statistique (ONS) a annoncé un repli de 1,9 % du produit intérieur brut par rapport au quatrième trimestre 2008. En rythme annuel, la contraction de 4,4 % du PIB correspond à la plus forte baisse depuis fin 1980.

Publicité

REUTERS - Le produit intérieur brut (PIB) britannique s'est contracté de 1,9% au premier trimestre, un rythme sans précédent depuis près de 30 ans, montrent des statistiques provisoires publiées vendredi par l'Office national de la statistique (ONS).

 

La richesse produite n'avait pas connu une telle baisse depuis le troisième trimestre 1979.

 

En rythme annuel, la contraction ressort à 4,4%, plus forte baisse annualisée depuis la fin 1980.

 

Les économistes interrogés par Reuters tablaient sur un recul de 1,5% d'un trimestre sur l'autre et sur un repli de 3,8% en rythme annuel.

 

Ces chiffres suggèrent que Londres devra mettre en place de nouvelles mesures destinées à stimuler une économie en plein marasme.

 

La Banque d'Angleterre a déjà réduit le loyer de l'argent à 0,5% et a commencé à racheter des actifs en créant de la monnaie.

 

Les chiffres de l'ONS soulignent également un effondrement de la production manufacturière. Le recul, de 6,2%, est inédit depuis 1948, année lors de laquelle cette statistique a commencé à être compilée.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine