NUCLÉAIRE

Pourparlers sur le désarmement entre la Russie et les États-Unis

Rome accueille une rencontre préliminaire entre la Russie et les États-Unis en vue de la conclusion d'un nouveau traité de réduction des armes stratégiques. Il doit remplacer l'accord Start I signé en 1991, qui expire à la fin de l'année.

Publicité

Reuters - Les pourparlers préliminaires russo-américains sur la conclusion d'un nouveau traité de réduction des armes stratégiques visant à remplacer l'accord Start I ont connu un début "très productif", a annoncé jeudi à Rome la négociatrice américaine, Rose Gottemoeller.

Son homologue russe, Anatoly Antonov, a déclaré pour sa part que Moscou ferait "tout son possible" pour parvenir à un projet de nouveau pacte d'ici la fin de l'année.

"Nous sommes sûrs que ce nouveau traité contribuera à améliorer les relations entre les Etats-Unis et la Russie", a-t-il dit lors d'une conférence de presse commune à l'ambassade des Etats-Unis en Italie.

Les discussions de Rome font suite à l'appel lancé à Londres, en marge du G20 début avril, par les présidents américain Barack Obama et russe Dmitri Medvedev en faveur d'un nouvel accord Start, l'actuel venant à expiration le 5 décembre.

"Ces négociations sont très importantes pour enclencher le bouton de relance des relations bilatérales et rétablir la confiance mutuelle pour réaliser des progrès dans de nombreux domaines", a surenchéri la négociatrice américaine.

Après la prise de contact de vendredi, les pourparlers de fond débuteront au mois de mai aux Etats-Unis.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine