AFRIQUE DU SUD

L'ANC remporte les législatives mais perd la majorité des deux tiers

Avec 65,9 % des suffrages, le Congrès national africain (ANC) remporte largement les élections législatives en Afrique du Sud. Mais le parti de Jacob Zuma devra faire sans la majorité des deux tiers, nécessaire pour réviser la Constitution.

Publicité

AFP - Le Congrès national africain (ANC) a remporté les élections en Afrique du Sud avec 65,9% des suffrages, moins que la majorité des deux tiers lui permettant une éventuelle révision de la constitution, selon un dernier décompte samedi de la Commission électorale indépendante (IEC).

L'ancien mouvement de lutte contre l'apartheid a une très large avance sur son principal rival, l'Alliance démocratique (DA), qui obtient 16,68% des voix suivi par le Congrès du peuple (Cope), formé par des dissidents de l'ANC, avec 7,42%.

 



Ces chiffres devraient être validés par l'IEC, qui a terminé en milieu de journée le dépouillement et a prévu d'annoncer les résultats définitifs en fin d'après-midi.

Le leader de l'ANC Jacob Zuma, assuré d'être élu président par les nouveaux députés le 6 mai, devait s'exprimer ensuite sur la victoire de son parti.

Plus de 23 millions d'électeurs étaient inscrits pour renouveler l'Assemblée nationale et les Parlements provinciaux, lors de ce quatrième scrutin national depuis la fin de l'apartheid.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine