ÉTHIOPIE

Le gouvernement affirme avoir déjoué une tentative de coup d'État

Le gouvernement éthiopien annonce avoir procédé à l'arrestation de 35 personnes, accusées de préparer un coup d'État organisé par Bernahu Nega, ancien maire de la capitale Addis Abeba et professeur d'université.

Publicité

REUTERS - Trente-cinq personnes accusées de préparer un coup d'Etat fomenté par un professeur d'université ont été arrêtées samedi en Ethiopie, ont annoncé les autorités d'Addis Abeba.

 

"Un réseau terroriste formé par le Dr Bernahu Nega pour mener une lutte armée a été démantelé par les forces de sécurité", a déclaré le gouvernement dans un communiqué.

  

Bernahu avait été élu maire de la capitale en 2005 après les élections législatives, puis emprisonné lorsque l'opposition avait contesté dans la rue la victoire du parti gouvernemental. La police et l'armée avaient tué 200 opposants en marge de ces manifestations.

 

Bernahu a été libéré aux côtés d'autres responsables de l'opposition à la faveur d'une grâce en 2007 et a émigré aux Etats-Unis pour y enseigner les sciences économique à l'université Bucknell de Philadelphie.

  

"Nous avons fouillé leurs maisons et trouvé des armes, des bombes, des mines, des uniformes de soldats et leurs plans pour l'avenir", a dit à Reuters le porte-parole du gouvernement Ermias Legesse, accusant le Dr Bernahu "et ses collègues aux Etats-Unis".

  

Des soldats et des civils au service de plusieurs ministères font partie des 35 personnes interpellées, a-t-il ajouté.

  

Bernahu Nega dirige l'organisation dite du "15 mai", date des élections législatives de 2005. Il a plusieurs fois dit son intention de renverser le gouvernement par la force.

  

Les prochaines élections législatives doivent avoir lieu en 2010 en Ethiopie et les observateurs de la vie politique locale s'attendent à voir le Premier ministre Meles Zanawi remporter ce scrutin face à une opposition considérablement affaiblie depuis quatre ans.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine