RALLYE

Sébastien Loeb s'adjuge le rallye d'Argentine

Le Français Sébastien Loeb (Citroën C4) a remporté le rallye d'Argentine, où il est invaincu depuis 2005, devant Dani Sordo (Citroën C4) et Henning Solberg (Ford Focus). Il s'agit de sa 52e victoire en Championnat du monde.

Publicité

AFP - Le Français Sébastien Loeb et son copilote monégasque Daniel Elena (Citroën C4) ont remporté le rallye d'Argentine pour la 5e année d'affilée, dimanche à Cordoba, soit leur 52e victoire en Championnat du monde des rallyes (WRC).

Après 23 épreuves spéciales, le podium a été complété par l'Espagnol Dani Sordo, 2e à plus d'une minute sur l'autre C4 officielle, et le Norvégien Henning Solberg (Ford Focus), 3e à quatre minutes.

La dernière matinée de course a été fatale à son frère Petter: le moteur de sa Citroën Xsara a donné des signes de faiblesse, provoquant l'abandon du champion du monde 2003, alors 3e derrière Loeb et Sordo.

Loeb a signé le meilleur temps dans les deux première spéciales du dernier jour (ES19, ES20), puis a levé le pied, laissant Jari-Matti Latvala, retardé dans l'ES19 par un problème de capteur électronique lui ayant fait perdre plus de huit minutes, signer deux temps scratch de plus (ES21, ES22).

Enfin, histoire de finir en beauté, Loeb a fait le meilleur temps dans l'Estadio Cordoba (ES23), la dernière super-spéciale, comme jeudi soir en ouverture du rallye.

Loeb vient de remporter six rallyes d'affilée en WRC: la Grande-Bretagne fin 2008, alors que son 5e titre mondial était déjà acquis, puis l'Irlande, la Norvège, Chypre, le Portugal et donc l'Argentine depuis le début de la saison 2009.

Au championnat du monde, Loeb s'envole, avec 20 points d'avance, grâce à l'abandon de Mikko Hirvonen (Ford Focus) samedi à la suite d'un problème moteur. Grâce à ce nouveau doublé, Citroën creuse encore l'écart sur Ford au classement constructeurs.
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine