FRANCE

Wauquiez prévoit un chômage fort jusqu'à la fin de l'année

Le secrétaire d'État à l'Emploi, Laurent Wauquiez, a déclaré au "Journal du Dimanche" que "les chiffres du chômage seront mauvais jusqu'à la fin de l'année". Le ministère de l'Emploi dévoilera lundi les statistiques du mois de mars.

Publicité

AFP - Le secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez, a estimé que "les chiffres du chômage seront mauvais au moins jusqu'à la fin de l'année", dans une interview paru dimanche dans le Journal du Dimanche.

Le ministère de l'Emploi publiera lundi le nombre de chômeurs inscrits à Pôle Emploi en mars, dont l'augmentation devrait être du même ordre que les mois précédents (+80.000 environ).

"Nous sommes face à une crise très dure" mais "la France résiste mieux que ses voisins", pense M. Wauquiez. En "un an, le chômage a augmenté de 16% dans notre pays, contre 30% au Royaume-Uni et 107% en Espagne", a-t-il souligné.

D'après le secrétaire d'Etat cela montre que "si on se bat, on peut amortir le choc" et "c'est la seule vraie réponse au désespoir et à la violence sociale" qui "ne résout rien", juge-t-il.

Il a déclaré ne pas avoir "beaucoup d'estime pour les politiques comme Ségolène Royal ou Olivier Besancenot qui instrumentalisent la situation pour faire peur aux Français" selon lui. "Le rôle des politiques n'est pas de souffler sur les braises mais d'éteindre les incendies", a-t-il affirmé.

Par rapport aux mesures prises par le gouvernement face à la crise, M. Wauquiez a assuré que "s'il faut aller plus loin, on le fera".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine