FOOTBALL

Garde à vue prolongée pour le supporteur de l'OM Santos Mirasierra

La garde à vue pour violences en réunion, dimanche à Lille, du supporteur de l'Olympique de Marseille, Santos Mirasierra, déjà condamné à trois ans et demi de prison en Espagne en 2008, a été prolongée de 24 heures, lundi.

Publicité

REUTERS - La garde à vue du supporter de l'Olympique de Marseille Santos Mirasierra a été prolongée lundi de 24 heures, a-t-on appris de source judiciaire.

Membre d'un groupe d'ultras de l'OM, Santos Mirasierra avait été interpellé dimanche avec deux autres supporters de Marseille pour avoir, selon la police, passé à tabac un autre amateur de football près de la gare de Lille.

Tous trois ont été placés en garde à vue à l'hôtel de police de la ville pour violences en réunion.

Santos Mirasierra a été arrêté puis jugé en Espagne en décembre dernier. Il a été condamné à trois ans et demi de prison par la justice espagnole pour avoir agressé un policier lors d'un match de Ligue des champions face à l'Atletico Madrid en octobre 2008.

Il a ensuite été libéré sous caution.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine