GRIPPE PORCINE

Quatre nouveaux cas suspects à l'étude en France

Quatre nouvelles personnes suspectées d'avoir été contaminées par la grippe porcine sont examinées par les autorités sanitaires à Pau, Nantes, Lyon et Poitiers. Plus tôt dans la journée, quatre autres cas suspects avaient été écartés.

Publicité

REUTERS - Les autorités sanitaires françaises examinent quatre personnes qui pourraient avoir été contaminées par le virus de la grippe porcine après avoir écarté six cas suspects déclarés depuis ce week-end.

 

"Il reste quatre cas qui n'ont pas été exclus, à Pau, à Nantes, à Lyon et à Poitiers. Au total, nous avons six cas qui ont été exclus", a précisé lundi Françoise Weber, directrice de l'Institut national de veille sanitaire (InVS), lors du point quotidien mis en place dimanche par le ministère de la Santé.

 

Concernant les déplacements à l'étranger, notamment au Mexique où l'épidémie a été signalée vendredi, le gouvernement s'en tient à inciter les voyageurs à la vigilance.

 

"Les autorités françaises ont estimé qu'il y avait lieu de s'en tenir à une recommandation de prudence, voire de grande prudence", a indiqué le directeur général de la santé, Didier Houssin, avant de préciser que cette position serait "réévaluée régulièrement".

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine