TERRORISME

Un ancien ministre turc échappe à un attentat-suicide

L'ex-ministre turc de la Justice, qui fut aussi ministre de la Défense et ministre d'État en charge des Droits de l'Homme, Hikmet Sami Turk, a échappé à une kamikaze, à Ankara, alors qu'il se préparait à participer à un colloque.

Publicité

AFP - L'ancien ministre turc de la justice Hikmet Sami Turk a échappé à un attentat suicide commis par une femme, mercredi à Ankara, a annoncé l'agence de presse turque Anatolie.

Une femme s'est approchée de l'ancien ministre alors qu'il se préparait à participer à un colloque à la faculté de droit de l'université privée de Bilkent, dans la capitale turque.

Elle a déclenché les explosifs qu'elle portait sur elle, provoquant une petite explosion, qui n'a pas blessé M. Turk. Ses gardes du corps ont immédiatement neutralisé l'auteur de l'attentat, dont les motivations n'ont pas été expliquées sur le moment.

M. Turk, 74 ans, a été ministre de la justice de 1999 à 2002 dans le gouvernement de Bulent Ecevit. Il a aussi été ministre de la Défense et ministre d'Etat en charge des droits de l'Homme.

Il enseigne le droit constitutionnel à Bilkent.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine