AUTOMOBILE

Chrysler s'apprête à déposer le bilan

Subissant la crise de plein fouet, Chrysler va déposer son bilan, a annoncé un responsable de la Maison Blanche. Le Canada s'est dit prêt à refinancer le constructeur automobile américain pendant sa période de restructuration.

Publicité

AFP - Le constructeur automobile américain Chrysler va déposer son bilan, a annoncé jeudi un haut responsable de la Maison Blanche.

Le président Barack Obama devait s'exprimer sur l'industrie automobile à 12H00 locales (16H00 GMT), selon la Maison Blanche. Il pourrait confirmer le dépôt de bilan de Chrysler, qui se débat depuis des mois pour sa survie.

Selon un haut responsable gouvernemental, Chrysler a décidé de se placer sous la loi sur les faillites, ce qui revient à un dépôt de bilan.

Le dépôt de bilan a été décidé après qu'une partie des créanciers de Chrysler eut refusé mercredi l'offre du Trésor américain de revoir à la baisse leur créance, de presque 7 milliards que leur doit le constructeur à 2,25 milliards, a expliqué ce haut responsable.

Le gouvernement avait donné à ces créditeurs jusqu'à 18H00 mercredi pour accepter, a-t-il dit. C'était à la veille de l'échéance impartie par M. Obama à Chrysler, sous perfusion financière de l'Etat, pour présenter un plan garantissant sa viabilité.

Le refus de ces créditeurs d'accepter l'offre du Trésor "ne diminue pas la valeur de ce qu'ont réalisé Chrysler, Fiat et les parties concernées, et n'empêche pas Chrysler d'avoir une nouvelle chance de se restructurer et de sortir de cette situation plus fort qu'avant", a dit ce responsable.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine