ÉQUATEUR

Correa réélu dès le premier tour de la présidentielle

Le socialiste Rafael Correa a été réélu au terme du premier tour de la présidentielle en Équateur avec 51,8% des voix sur 89,7% des suffrages comptés.

Publicité

AFP - Le président socialiste de l'Equateur Rafael Correa a été réélu dès le premier tour de la présidentielle de dimanche dernier, à l'issue du comptage officiel de 89,7% des suffrages rendu public samedi, qui lui accorde 51,8% des voix.

Au fil du dépouillement qui s'est étiré sur toute la semaine et n'est pas encore terminé, M. Correa a pratiquement maintenu l'écart important qui le séparait dès les premiers résultats du candidat nationaliste Lucio Gutierrez qui a recueilli 28,5% des voix, a précisé le Conseil national électoral (CNE).

Le président sortant s'était autoproclamé vainqueur dès dimanche soir, sur la foi de sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote, qui le donnaient gagnant au premier tour avec 55% des suffrages.

Mardi, après dépouillement de 77% des bulletins de vote, donnant M. Correa en tête avec 51,9% des suffrages, contre 28% à M. Gutierrez, ce dernier avait réclamé un deuxième tour de scrutin en évoquant des "vols de voix" en faveur du président sortant.

Le taux d'abstention à l'élection présidentielle du 26 avril, à laquelle étaient appelés à voter environ 10,5 millions d'Equatoriens, se situe à 24,6%, selon le CNE.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine