GRIPPE A (H1N1)

Premier cas confirmé en Corée du Sud

La Corée du Sud a annoncé, samedi, son premier cas confirmé de grippe A (H1N1), selon l'agence de presse Yonhap, citant un responsable du ministère de la Santé. Il s'agit d'une religieuse de 51 ans revenue mardi du Mexique.

Publicité

AFP - La Corée du Sud a annoncé samedi son premier cas confirmé de grippe porcine, selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, citant un responsable du ministère de la Santé.

Une religieuse, âgée de 51 ans et placée en quarantaine mardi à son retour du Mexique, a contracté le virus, a précisé à Yonhap ce responsable qui a requis l'anonymat.

Il s'agit du premier cas de grippe A (H1N1) confirmé en Corée du Sud.

Cette annonce intervient au lendemain de la confirmation d'un premier cas de contamination par le virus de la grippe porcine en Asie, touchant un Mexicain arrivé à Hong Kong.

Vendredi, les autorités sanitaires de Corée du Sud avaient annoncé avoir enregistré deux nouveaux cas "probables" de grippe porcine après celui, non avéré à ce moment là, de la religieuse. Elles avaient précisé que 18 autres personnes étaient soumises à des tests.

Les centres sud-coréens de contrôle et de prévention des maladies (CDC) avaient indiqué vendredi que l'un des nouveaux cas suspects était une religieuse de 44 ans. Cette nonne vivait dans la même communauté que la religieuse de 51 ans qui a montré des signes du virus après être revenue dimanche du Mexique.

Selon les autorités sanitaires, le deuxième nouveau cas concernait un homme de 57 ans, conducteur de bus, n'ayant aucun lien avec les deux autres patients mais présentant des symptômes de la grippe porcine. Les examens le concernant se sont finalement révélés négatifs.

Ces deux personnes n'ont pas voyagé à l'étranger.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine