LIGUE 1

Didier Deschamps retrouvera l'OM dès le 1er juin

L’Olympique de Marseille, actuel co-leader du championnat de Ligue 1, a officialisé l’arrivée, dès le 1er juin, de Didier Deschamps comme successeur d’Éric Gerets, en fin de contrat. Au grand soulagement des supporteurs du club phocéen.

Publicité

Son arrivée à l’Olympique de Marseille (OM) n’était pas forcément attendue, mais certainement souhaitée. Depuis mardi matin, c’est désormais officiel : le site Internet de l’OM annonce, non sans fierté, que Didier Deschamps succédera, dès le 1er juin prochain, à Eric Gerets, en fin de contrat.

 

Pourquoi le choix de "DD" ? Après l’annonce du départ du Belge il y a une semaine, "le club ne pouvait jeter son dévolu que sur un entraîneur de haut niveau, explique le site du club phocéen. En fonction des critères établis, le choix de Didier Deschamps, dont la carrière de joueur et d’entraîneur plaide largement en sa faveur, s’est imposé tout naturellement".


L’OM fier de son "DD"


Plus que fier, l’OM est soulagé. Pour deux raisons. En officialisant rapidement le recrutement d’un entraîneur - de haut niveau -, il évite à ses joueurs, en lutte pour un titre de champion qui fuit le club depuis 1992, de baisser la garde à quatre journées de la fin. Ensuite, il s’engage avec un enfant du club, qui n’est autre que le capitaine de l’équipe vainqueur de la Ligue des champions en 1993 (victoire 1-0 contre le Milan AC, à Munich).

 

Le joueur, devenu entraîneur, n’en est pas moins apprécié, admiré, courtisé, par les plus grands clubs. Deschamps a notamment redonné ses lettres de noblesse à Monaco, qu’il a conduit en finale de cette même Ligue des champions en 2004 (défait 3-0 devant le grand Porto de José Mourihno). Et réhabilité l’"honneur" de la Juventus de Turin, avec laquelle il a réussi la remontée en Série A en 2007, une année après sa relégation. D’autres indices ? Deschamps restera bien sûr, aux yeux des Français, le capitaine emblématique des Bleus champions du monde (1998) et d’Europe (2000). Autant dire un monument.


Bonne nouvelle pour le football français

 

Didier Deschamps arrive dans un club certes légendaire, mais surtout apaisé. Un club qui respire la sérénité et la stabilité grâce au travail effectué par son président, Pape Diouf, depuis cinq ans. Et dont la dimension sportive, après avoir faibli, resplendit sous l’impulsion d’Erik Gerets, en poste depuis septembre 2007.


Actuellement co-leader du championnat de France avec Bordeaux, l’OM a autant de chances que son rival de décrocher le titre. L’arrivée de Deschamps est de nature à galvaniser les troupes et, sans doute, inciter les cadres de l’équipe à rempiler.

 

"DD" à Marseille ? Une grosse sensation ! Et, assurément, une bonne nouvelle pour le football français.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine