ÉTATS-UNIS

Clinton exprime ses regrets après le raid meurtrier en Afghanistan

En ouverture de pourparlers tripartites avec les présidents afghan et pakistanais, la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton a exprimé ses regrets au sujet des dizaines de civils tués lundi en Afghanistan dans des raids américains.

Publicité

AFP - La secrétaire d'Etat Hillary Clinton a assuré mercredi que les Etats-Unis regrettaient "profondément" les morts de civils en Afghanistan, après des frappes américaines qui ont tué une centaine de personnes, dont une majorité de civils, dans l'ouest du pays.

Dans une déclaration à Washington aux côtés des présidents afghan Hamid Karzaï et pakistanais Asif Ali Zardari, Mme Clinton a exprimé ses "regrets personnels et bien sûr la sympathie de notre administration à propos des pertes en vies humaines en Afghanistan".

"Nous les regrettons profondément", a-t-elle ajouté, rappelant qu'une enquête commune américano-afghane sur les circonstances du drame avait été ouverte.

Plus de 100 personnes, parmi lesquelles une majorité de civils, dont des femmes et des enfants, ont été tuées lundi selon les autorités locales dans l'ouest de l'Afghanistan, dans des combats et bombardements des forces américaines.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine