GRIPPE A (H1N1)

Trois nouveaux décès au Mexique, une deuxième victime aux États-Unis

Le Mexique déplore trois nouveaux décès liés à la grippe A (H1N1), ce qui porte à 29 le nombre de personnes tuées par le virus. À Mexico, restaurants et commerces doivent progressivement rouvrir leurs portes à partir de ce mercredi.

Publicité

AFP - La grippe porcine a fait trois nouvelles victimes au Mexique, où le bilan s'élève désormais à 29 morts, selon un communiqué diffusé mardi soir par le ministère de la Santé.

Le Mexique, épicentre mondial du virus A H1N1, compte également 73 nouveaux cas confirmés, pour un total de 913 malades, précise le communiqué.

L'alourdissement du bilan est du au rattrapage du retard accumulé dans les analyses médicales, l'épidémie étant désormais en déclin et sous contrôle selon les autorités sanitaires.

Il reste encore à analyser les cas "suspects" de 39 personnes décédées au cours des derniers jours, alors qu'elles présentaient des difficultés respiratoires, selon le ministère.

Originaires de Mexico et des environs de la capitale, la plupart des victimes ont entre 20 et 39 ans et le dernier décès confirmé remonte au 29 avril.

Les restaurants et commerces vont progressivement rouvrir leurs portes à partir de mercredi, après avoir été fermés durant plus d'une semaine afin d'éviter la propagation du virus.

La grippe porcine s'est propagée dans plus d'une vingtaine de pays à travers le monde. Le Mexique est le plus affecté par l'épidémie, après les Etats-Unis, seule autre nation endeuillée avec deux victimes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine