SOMALIE

Les pirates capturent un navire néerlandais

Un navire néerlandais, avec huit membres d'équipage à son bord, a été arraisonné dans le golfe d'Aden par des pirates somaliens. Cette nouvelle capture porte à vingt, au moins, le nombre de bateaux tombés entre leurs mains.

Publicité

AFP - Des pirates somaliens ont capturé jeudi un navire néerlandais et ses huit membres d'équipage dans le golfe d'Aden, a annoncé à l'AFP le responsable de la branche kényane d'un programme d'assistance aux marins, Andrew Mwangura.

"Les pirates se sont emparés d'un petit bateau néerlandais avec huit membres d'équipage. Il a été capturé dans le golfe d'Aden il y a deux heures (vers 07H30 GMT)", a déclaré par téléphone M. Mwangura.

Aucune précision sur la nature du bateau ou l'identité de ses propriétaires n'était disponible pour le moment, a ajouté M. Mwangura.

Cette dernière capture porte à au moins 20 le nombre de navires actuellement aux mains des pirates qui retiennent captifs plus de 300 marins en attendant le dénouement de négociations sur le montant des rançons et les modalités de leur paiement.

Mercredi, des pirates avaient relâché un cargo émirati, capturé cinq jours plus tôt, après avoir eu la confirmation que le Al-Meezan avait été affrété par des hommes d'affaires somaliens.

La veille, ils avaient toutefois capturé sans coup férir un cargo allemand, le MV Victoria et ses 11 marins roumains, alors même que le bateau avait notifié sa présence à la force antipiraterie européenne Atalante et avait emprunté un couloir maritime recommandé par les forces navales internationales déployées dans la zone.

Selon le Bureau maritime international (BMI), les attaques ont décuplé au cours du premier trimestre 2009, par rapport à 2008, passant de 6 à 61.

Sur la même période, le nombre de bateaux militaires dans la zone a été multiplié par trois, pour atteindre une vingtaine, de source militaire.

Des bâtiments de l'Union européenne, de l'Otan et de coalitions sous autorité américaine, ont été très actifs récemment, soit pour déjouer des captures soit pour arrêter de présumés pirates.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine