GRIPPE A (H1N1)

Les États-Unis comptent désormais plus de cas que le Mexique

Les États-Unis subissent une spectaculaire augmentation des cas de grippe A (H1N1). Les autorités sanitaires ont recensé ce vendredi plus de 1 630 personnes contaminées, contre 896 la veille.

Publicité

AFP - Les autorités sanitaires américaines ont recensé vendredi 1.639 cas confirmés de grippe porcine A/H1N1, soit 743 cas de plus que la veille dans 43 Etats, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Les Etats-Unis comptent ainsi davantage de cas confirmés que le Mexique, qui était considéré jusqu'à présent comme le pays le plus touché par l'épidémie. Le Mexique comptait vendredi 1.319 cas, selon un dernier bilan.

Le précédent bilan des Etats-Unis, qui datait de jeudi, faisait état de 896 cas dans 41 Etats sur les 50 que compte le pays.

Le bilan des morts aux Etats-Unis reste de deux personnes décédées dans le pays: un enfant mexicain de près de deux ans au Texas (sud) la semaine dernière et une jeune femme âgée d'une trentaine d'années, qui souffrait déjà de problèmes de santé, dans ce même Etat en début de semaine.

Ce quasi-doublement du nombre de cas "ne refète pas une accélération de l'épidémie mais plutôt un meilleur dépistage", a commenté pour l'AFP le directeur adjoint des CDC, Dave Daigle.

L'organisme sanitaire s'attend "à ce que les 50 Etats enregistrent des cas confirmés de contamination", a-t-il ajouté. "Davantage d'Etats sont désormais à même d'effectuer des dépistages, donc le nombre de cas confirmés va continuer à augmenter", a averti le responsable.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine