TENNIS

Richard Gasquet aurait été contrôlé positif à la cocaïne

Richard Gasquet, 23e joueur mondial et grand espoir du tennis français, aurait été contrôlé positif à la cocaïne lors d'un test à la fin du mois de mars au tournoi de Miami, selon plusieurs médias.

Publicité

AFP -Le Français Richard Gasquet a subi un contrôle antidopage positif à la fin du mois de mars au tournoi de Miami, a indiqué samedi la radio RMC Info, citant des sources non identifiées à la Fédération française de tennis (FFT) et au Team Lagardère, sa structure d'entraînement.

Aucune réaction n'a pu être obtenue samedi soir auprès de l'entourage du joueur.

L'échantillon A de Gasquet présenterait des traces de cocaïne, selon le site internet L'Equipe.fr.

Si l'analyse de l'échantillon B confirmait la présence de la substance, le Français risquerait une suspension de deux ans, car la cocaïne fait partie des stimulants interdits en période de compétition par les autorités antidopage.

Gasquet, 23e mondial, avait déclaré forfait avant son premier match à Miami contre l'Espagnol Albert Montanes en raison d'une douleur à l'épaule.

Absent cette semaine à Estoril à cause d'une blessure au coude, le Français a également renoncé au Masters 1000 de Madrid, qui commence dimanche.

De nombreux sportifs de haut niveau ont déjà été contrôlés positifs à la cocaïne, parmi lesquels le footballeur Diego Maradona ou cette semaine encore le cycliste belge Tom Boonen.

Considéré depuis son plus jeune âge comme un prodige du tennis, le Biterrois, qui aura 23 ans au mois de juin, a atteint la septième place du classement mondial à l'été 2007, après avoir joué la demi-finale de Wimbledon.

Mais une saison 2008 très décevante l'a fait chuter dans la hiérarchie et perdre sa place de N.1 tricolore.

Cette année, Gasquet a eu des résultats honorables pendant l'hiver (trois demi-finales à Brisbane, Sydney et Dubaï), avant de voir ses performances décliner et les forfaits se multiplier.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine