PAKISTAN

Les Taliban mis en déroute dans la vallée de Swat, selon l'armée

L'armée pakistanaise a annoncé avoir pilonné plusieurs bastions talibans de la vallée de Swat (nord-ouest). Théâtre d'intenses combats au cours desquels 55 insurgés ont trouvé la mort, la zone est toujours interdite aux journalistes.

Publicité

AFP - L'armée pakistanaise a tué samedi au moins 55 insurgés présumés dans la vallée de Swat, dans le nord-ouest du pays, où elle mène une vaste offensive contre les talibans, a-t-on appris de source militaire.

"Des hélicoptères ont attaqué tôt ce matin des caches d'insurgés à Mingora. Quinze insurgés auraient été tués au cours de cette opération", selon un communiqué militaire. Plusieurs caches des insurgés étaient visées et leur principal quartier général a été détruit.

Des bases des insurgés à Matta ont également été visées dans cette attaque, poursuit le communiqué.

"Des caches d'insurgés ont aussi été prises pour cible à Peochar, Qambar, Banababa, Ziarat, Mushkomai et Chamtalai, dans le secteur de Khawzakhela. De 30 à 40 insurgés auraient été tués", déclare le communiqué.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine