ÉTATS-UNIS

De violents incendies menacent Santa Barbara

Un gigantesque incendie ravage la Californie depuis le début de la semaine. Le feu a détruit des dizaines de maisons et mobilise près de 3 500 pompiers. Des milliers d'habitants de Santa Barbara pourraient être évacués.

Publicité

AFP - Les pompiers continuaient de lutter samedi contre un incendie qui ne cesse de s'étendre à Santa Barbara, en Californie, où les autorités s'attendent à devoir évacuer des milliers de personnes supplémentaires.

Le feu fait rage depuis lundi, attisé par des vents forts et des températures élevées, et plus de 30.000 habitants de cette station huppée de la côte pacifique ont déjà été évacuées. L'ordre pourrait être donné à 23.000 habitants supplémentaires de quitter leurs maisons.

Au moins 80 habitations ont été détruites par l'incendie, qui a ravagé 3.500 hectares de cette ville balnéaire où résident plusieurs stars de cinéma, selon le département des Forêts et de la protection contre les incendies de Californie (Calfire). Un précédent bilan faisait état vendredi matin de 1.400 hectares brûlés.

L'incendie était maîtrisé à seulement 10%, même si les responsables des pompiers ont indiqué avoir réussi à endiguer la propagation des flammes en plusieurs endroits vendredi, aidés par une accalmie des vents et une augmentation de l'humidité en fin de journée.

Une armée de quelque 3.455 pompiers combattait le sinistre, avec l'aide de trois hélicoptères et d'un DC-10 chargé de disperser un produit ignifuge.

Le coût de l'opération de secours s'élève déjà à 3,2 millions de dollars, selon le Los Angeles Times.

Onze pompiers ont été blessés pour l'instant et trois ont dû être hospitalisés pour des brûlures et des inhalations de fumées.

Les personnes évacuées étaient rassemblées dans des abris d'urgence mis en place par la Croix rouge dans un lycée local et dans le gymnase de l'université de Santa Barbara.

Le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, a proclamé l'état d'urgence en début de semaine et s'est rendu sur place jeudi.

La Californie est fréquemment la proie des flammes. En 2007, elle avait subi les pires incendies de son histoire, lorsque 640.000 habitants avaient dû être évacués et 2.000 habitations détruites.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine