ARGENTINE

L'ex-président Kirchner est candidat aux législatives

L'ex-président Nestor Kirchner a décidé de se présenter aux législatives du 28 juin afin d'aider le parti au pouvoir, actuellement en difficulté, ainsi que sa femme, qui est à la tête du pays et dont la cote de popularité s'est effondrée.

Publicité

Reuters - L'ancien président argentin Nestor Kirchner briguera un siège au Congrès lors des élections de mi-mandat du 28 juin prochain afin d'aider le parti au pouvoir, en difficulté, ont rapporté samedi les médias.

Nestor Kirchner préside le parti péroniste et beaucoup considèrent qu'il codirige le pays avec la présidente Cristina Fernandez, qui est son épouse et lui a succédé.

Celle-ci a vu sa cote de popularité s'effondrée depuis quelques semaines sur fond de crise économique et de conflit autour des taxes agricoles.

L'ancien chef de l'Etat conduira la liste de son parti dans la province de Buenos Aires, dont les résultats pourraient s'avérer décisifs pour l'issue du scrutin, selon plusieurs chaînes de télévision.

Les élections législatives se déroulent selon un scrutin de liste proportionnel en Argentine, aussi la présence de Kirchner est-elle susceptible de renforcer le parti au pouvoir et d'accroître ses chances de conserver la majorité au Congrès.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine