JORDANIE

Une grande messe et une visite de Béthanie au programme du pape

Au troisième jour de sa visite en Terre sainte, le pape Benoît XVI doit se rendre à Wadi Kharrar, la Béthanie biblique, où Jésus aurait été baptisé. il doit également célébrer dimanche sa première messe, en plein air, à Amman.

Publicité

AFP - Au troisième jour de sa visite en Terre sainte, le pape Benoît XVI célèbre dimanche à Amman sa première messe, en plein air, avant de se rendre sur le "site du baptême" à Wadi Kharrar, la Béthanie biblique, où le cousin de Jésus, Jean Baptiste, l'a baptisé.

Un maximum de 35.000 places sont disponibles au stade international d'Amman où des non-catholiques et des musulmans ont été invités pour cette première messe du pèlerinage (07H00 GMT). Le stade avait déjà accueilli en 2000 une messe du pape Jean Paul II.

Le thème de la famille devrait être présent dans l'homélie de Benoît XVI, selon le Vatican.

En fin de journée (14H30 GMT), le pape se rend sur le "site du baptême" du Christ, où Jean Baptiste baptisait les premiers chrétiens dans les eaux du Jourdain. Il doit également bénir la première pierre de deux églises sur ce site, à quelques kilomètres au nord de la mer Morte.

Le souverain pontife, arrivé vendredi en Jordanie pour une visite de trois jours, se rendra à partir de lundi en Israël puis dans les territoires palestiniens, pour poursuivre son "pèlerinage de paix" sur les pas de Jésus.

Samedi, Benoît XVI a dénoncé la "manipulation idéologique de la religion" qui peut déboucher sur des violences, dans la mosquée al-Hussein ben Talal d'Amman.

Ces paroles ont une résonance particulière alors que des islamistes radicaux jordaniens ont déclaré qu'il n'était "pas le bienvenu" à moins qu'il ne présente des excuses pour ses "propos contre l'islam" lors de son discours controversé à Ratisbonne (Allemagne) en 2006 où il avait alors semblé assimiler islam et violence.

A son arrivée vendredi à Amman, le pape avait d'emblée exprimé "son profond respect" pour la communauté musulmane.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine