ÉLECTIONS EUROPÉENNES

Ex-socialiste, Bernard Kouchner votera pour l'UMP

Le ministre français des Affaires étrangères, ex-membre du Parti socialiste, précise qu'il votera pour l'UMP, le 7 juin. Une polémique sur ses intentions était née à la suite d'une interview qu'il a donné le 9 mai au "Parisien".

Publicité

AFP - Le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a annoncé lundi dans un communiqué publié à New York qu'il soutenait les listes UMP du coordonnateur Michel Barnier pour les élections européennes du 7 juin, tentant ainsi de mettre fin à une controverse liée à des propos samedi.

"Dans mon interview au Parisien sur l'Europe le 9 mai 2009, j'ai voulu souligner l'importance des élections au Parlement européen. Cette interview a suscité des incompréhensions, que mes propos d'hier n'ont pas suffi à clarifier", a déclaré le ministre dans un communiqué.

M. Kouchner avait déclaré dans l'entretien qu'il voulait voir les différents programmes avant de se prononcer. Lundi dans un premier communiqué il s'était borné à rappeler qu'il soutenait Nicolas Sarkozy depuis deux ans.

"Je sers la politique étrangère du président de la République, que j'estime nécessaire pour la France. Le président de la République et le Premier ministre ont clairement affirmé leur vision de l'Europe: une Europe politique forte capable de peser sur les évolutions du monde. C'est celle que j'ai mise en oeuvre sous leur direction, avec enthousiasme et loyauté, en particulier pendant la présidence française de l'Union européenne", ajoute-t-il.

"C'est la conception de l'Europe que j'ai toujours défendue et dont j'espère toujours qu'elle dépassera les clivages nationaux et les logiques partisanes. C'est la conception du gouvernement auquel j'appartiens, celle dont s'inspire le programme présenté par Michel Barnier aux Français. C'est naturellement celle que je soutiens aujourd'hui et que je soutiendrai le 7 juin", précise le ministre depuis New York où il se trouve pour une réunion de l'ONU.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine