Accéder au contenu principal

Ferrari menace de se retirer des circuits en 2010

En désaccord avec le plafonnement des budgets des écuries de Formule 1 à 45 millions d'euros à partir du prochain championnat du monde, la Scuderia affirme qu'elle ne s'y inscrira pas si cette nouvelle règle n'est pas retirée.

Publicité

Reuters - Ferrari se retirera de la Formule Un à l'issue de la saison si la Fédération internationale de l'Automobile ne revient pas sur le plafonnement des budgets proposé pour 2010.

"Pas de F1 en 2010 si les règles ne sont pas modifiées. Ferrari confirme son opposition aux nouvelles règles imposées par la FIA et elle n'a pas l'intention d'inscrire de voitures pour le championnat du monde de F1 en 2010", a déclaré mardi le conseil d'administration de l'écurie italienne dans un communiqué.

Toyota et Red Bull ont déjà formulé la même menace.

La FIA, présidée par Max Mosley, souhaite plafonner le budget des écuries à 40 millions de livres sterling (environ 45 millions d'euros). Les écuries qui accepteraient cette mesure disposeraient d'une plus grande liberté technologique dans la conception de leurs voitures.

L'objectif est de favoriser l'arrivée de nouvelles écuries.

Luca di Montezemolo, président de Ferrari et de l'association des écuries de F1 (Fota), a reproché à la FIA de créer ainsi une Formule Un à deux vitesses, "injuste voire partiale".

La FIA a exigé des écuries souhaitant participer au championnat 2010 qu'elles décident avant le 29 mai d'accepter ou non la limitation de leur budget.

Ferrari est présente en F1 depuis le premier championnat du monde en 1950.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.